Un voyage sensible au coeur de la nature

« Grace à son écriture riche et poétique, Anne Le Maître nous porte sur les chemins pour un voyage sensible et authentique au cœur de la nature. Un regard, un instant, un livre qui nous invite à suspendre le temps et à apprécier la beauté du monde qui nous entoure. » Audrey, stagiaire au Chat Pitre

9782361572105_1_75

Le mot de l’éditeur
C’est à pied qu’Anne Le Maître aime arpenter la planète et la vie. Voyage au long cours, randonnée d’une journée ou simple promenade, tout parle, tout fait sens au gré des saisons. La marche étant refuge autant qu’évasion, il n’est pas de petite expérience du monde pour qui s’offre, nez au vent, la liberté de ralentir. À la croisée des chemins et des pensées, on écoute Blaise Pascal ou La Fontaine, on s’émerveille de l’éclat de la nature, médite sur le passage du temps, assiste à la rencontre improbable d’une girafe et d’un campagnol et déchiffre des siècles d’histoire dans un paysage… Parce qu’un chemin est aussi un cheminement intérieur, ce plaidoyer pour le respect du vivant invite à la contemplation et au lâcher-prise. À cette sagesse de l’herbe avec laquelle il est urgent de renouer.

L’autrice
lemaitre1Anne Le Maître est née à Châtenay-Malabry en 1972. Elle a passé sa jeunesse entre les vignes du Mâconnais et les forêts de l’Yonne. De cette enfance bourguignonne, elle a conservé le souvenir des longues marches dans les bois, du chapardage des pommes et de la cueillette des champignons. Un voyage au Sénégal à l’âge de 18 ans lui donne le goût de la géographie et des destinations lointaines. Titulaire d’un diplôme d’urbanisme, elle passe des poblaciones de Santiago du Chili aux townships sud-africains. Retour en France : si tout semblait la mener vers des destinations lointaines, c’est à l’occasion de son premier emploi, dans un cabinet d’architecture et d’urbanisme, qu’elle découvre les questions rurales et environnementales. Elle participe à la réalisation d’un atlas des paysages de Saône-et-Loire, tout en complétant sa formation par un DEA en histoire des sociétés occidentales. Mais elle rêve d’écriture. En 1995, afin de pouvoir approfondir cette voie, elle accepte quelques heures d’enseignement de l’histoire-géographie dans un collège. Elle se découvre passionnée par le contact avec les jeunes et enseigne encore aujourd’hui à temps partiel dans un collège de Dijon. Convaincue qu’il n’est point besoin de voyager loin pour se « dé-payser », persuadée que l’aventure est au coin du bois et que la vraie subversion réside dans le regard et non dans l’exotisme de la destination, Anne Le Maître ne cesse de reprendre la route, sac au dos, pinceaux dans la poche, le plus souvent seule et toujours à pied.

poche1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s