Notre coup de cœur de la rentrée au rayon polar

« Parmi nos coups de cœur de la rentrée, rayon polar : Sadorski et l’ange du péché de Romain Slocombe. L’inspecteur principal adjoint chargé du « rayon juif » des renseignements généraux arrête une jeune femme pour trafic de métaux précieux tout en protégeant une lycéenne juive qui a échappé à la raffle du Vel’d’Hiv. Ouvertement raciste et casseur de juifs le jour, défenseur de l’opprimé en coulisses, Sadorski est un personnage ambigu dans une période très tourmentée dont on n’a pas toujours de quoi être fiers. La description du Paris occupé par Romain Slocombe est très documentée et probablement très fidèle à la réalité de l’époque. Ce volume clôt la trilogie initiée par L’Affaire Léon Sadorski, qui a figuré dans la sélection du Goncourt 2016, et L’étoile jaune de l’inspecteur Sadorski, qui était dans celle de l’Interallié 2017. Le bandeau de l’édition de poche du 1er tome titre « L’occupation comme vous ne l’avez jamais lue » et c’est effectivement le cas. Dérangeant et passionnant. »Claire

Le mot de l’éditeur

Paris, mars 1943. Une femme est arrêtée dans un bistrot du 10e arrondissement. Elle aurait franchi la ligne de démarcation munie de faux papiers, pour un trafic de métaux précieux. L’inspecteur principal adjoint Léon Sadorski voit dans cette enquête une parfaite occasion de s’enrichir. Mais il a d’autres soucis, notamment protéger Julie, la lycéenne juive réfugiée chez lui depuis la rafle du Vél’d’Hiv. C’est alors qu’une affaire de lettre anonyme et d’adultère le conduit sur les plateaux du cinéma français de l’Occupation : parmi les jeunes actrices d’un drame tourné dans un couvent de dominicaines, l’inspecteur va rencontrer son « Ange du péché » et se transformer en criminel… Une enquête de Léon Sadorski, le sinistre et fascinant inspecteur des renseignements généraux.

L’auteur

4141981b8431353239353836353338313336353536

 

Né à Paris dans une famille franco-britannique, Romain Slocombe a écrit plus de vingt romans, dont Monsieur le Commandant (prix Nice-Baie des Anges, prix Jean d’Heurs, Trophée 813, sélection du prix Goncourt), Première station avant l’abattoir (prix Mystère de la critique, prix Arsène Lupin) et L’Affaire Léon Sadorski, qui a reçu le prix Libr’à Nous et a également figuré sur la liste du Goncourt.

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s