Un livre superbement écrit et inoubliable

« Un de ces livres qui vous marquent d’une empreinte indélébile. Accrochez-vous, certains passages vous ferons fermer le livre de rage en disant « oh non je ne peux pas lire ça… » mais l’envie d’aller au bout de l’intrigue sera plus forte ! Les humains et l’humanité vus et décrits par les animaux. Criant de vérité. Pour moi un livre superbement écrit et inoubliable. » Hélène

mouawad

Le mot de l’éditeur : 

Sa femme a été assassinée et violée. Wahhch se lance sur les traces du meurtrier, un Indien mohawk qui profane les plaies ouvertes dans le ventre de ses victimes. De cette poursuite du monstre, les animaux sauvages ou domestiques sont les témoins, se relayant pour prendre en charge la narration. Une fascinante geste initiatique polyphonique et animiste.

L’auteur : 

Né en 1968, l’auteur, metteur en scène et comédien Wajdi Mouawad passe son enfance au Liban, son adolescence en France et ses années de jeune adulte au Québec, avant de s’installer en France. Diplômé de l’École nationale d’art dramatique du Canada en 1991, il signe des adaptations et mises en scène de pièces contemporaines, classiques et de ses propres textes. À la tête du Théâtre de Quat’Sous à Montréal de 2000 à 2004, il fonde l’année suivante deux compagnies de création : Abé Carré Cé Carré au Québec et Au Carré de l’Hypoténuse en France, puis dirige le Théâtre français du Centre national des arts à Ottawa jusqu’en 2012. Artiste associé de la 63e édition du Festival d’Avignon, où il crée “Le Sang des promesses”, il s’associe ensuite au Grand T, théâtre de Loire-Atlantique à Nantes. 
Débutée en 2011, la mise en scène des sept tragédies de Sophocle a été présentée en version intégrale pour Mons 2015, capitale européenne de la culture. Il amorce un nouveau cycle, dans la lignée des solos Seuls et Sœurs, intitulé “Domestique”, toujours en tournée.
À l’invitation de l’Opéra de Lyon et de la Canadian Opera Company (Opéra de Toronto), il mettra en scène L’Enlèvement au sérail de Mozart en juin 2016, à l’Opéra de Lyon.
Il conçoit régulièrement des projets de transmission, notamment “Avoir 20 ans en 2015”, et travaille avec de jeunes générations d’artistes (CNSAD, ESAD, université de Strasbourg, etc.).
Il est l’auteur des romans Visage retrouvé et Anima, récompensé de plusieurs prix littéraires. Distingué par de nombreux honneurs dont le prix de la Francophonie de la Société des auteurs compositeurs dramatiques en 2004 pour l’ensemble de son travail, il est nommé chevalier de l’Ordre national des Arts et des Lettres puis artiste de la paix en 2006, reçoit le doctorat honoris causa de l’École normale supérieure des lettres et sciences humaines de Lyon ainsi que le grand prix du Théâtre de l’Académie française.
Ses pièces et romans ont été traduits et publiés dans une vingtaine de langues et présentés dans toutes les régions du monde (dans ses mises en scène et celles d’artistes étrangers).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s