Un roman incandescent

Notre critique :
« C’est l’histoire d’un homme, Paul, qui est amoureux d’une femme, Amélia Dehr, qui elle est amoureuse du monde. Une auteure virtuose. Un livre très fort. » Clémence

Résumé :
« Mais à l’hôtel il en va autrement, l’hôtel est le lieu de leur intimité, celui où ils se regardent, où ils s’approchent, farouches et fiers, jusqu’à sentir rayonner la chaleur de l’autre, de sa peau, avant même de l’avoir touchée. Avant même de l’avoir vue, cette peau qui n’attend que la caresse ». Paul, étudiant et gardien d’hôtel, est fasciné par Amélia, l’occupante de la chambre 313. Tout chez elle est un mystère, ses allées et venues comme les rumeurs qui l’entourent. Lorsque Amélia disparaît, Paul ignore qu’elle s’est rendue à Sarajevo, à la recherche de sa mère, d’un pan inconnu de son histoire – et de la nôtre : celle de la dernière guerre civile qui a déchiré l’Europe. Dans ce roman incandescent, Jakuta Alikavazovic évoque ce qui est perdu et ce qui peut encore être sauvé.

 

jakuta pour web L’auteure :
Jakuta Alikavazovic est née en 1979 à Paris. Ancienne élève de l’École normale supérieure de Cachan, elle a séjourné aux États-Unis, en Écosse et en Italie. Elle a participé au projet « 5 mn avant l’aube », performance réalisée au jardin des Doms pendant l’édition 2006 du festival d’Avignon. Son premier livre, un recueil de nouvelles intitulé Histoires contre nature, obtient en 2007 la Bourse écrivain de la Fondation Lagardère. La même année elle publie Corps volatils, couronné par le prix Goncourt du Premier Roman en 2008. Elle reçoit en 2012 la mention spéciale du prix Wepler pour
La Blonde et le Bunker. Elle écrit par ailleurs des livres pour la jeunesse publiés à l’École des loisirs.

Dans la presse :

https://www.franceculture.fr/emissions/par-les-temps-qui-courent/jakuta-alikavazovic-est-pour-chacun-sa-propre-nuit

Dans la magazine Grazia

21271216_10209855146404845_2251610012265271310_n

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s