Blonde, une Marylin Monroe touchante et sensible !

Cet été, nous réalisons un retour en arrière notamment en 2002 vers un très bel ouvrage sur Marilyn Monroe, Blonde . Nous connaissons Joyce Carol Oates pour ses nombreux romans comme Maudits ou encore La fille du fossoyeur.
Mais aujourd’hui, nous souhaitions vous faire découvrir un des coups de coeur de Karine !

RESUME

Alors, en début de soirée, ce 3 août 1962, vint la Mort, index sur la sonnette du 12305 Fifth Helena Drive. La Mort qui essuyait la sueur de son front avec sa casquette de base-joyce carol oatesball. La Mort qui mastiquait vite, impatiente, un chewing-gum. Pas un bruit à l’intérieur. La Mort ne peut pas le laisser sur le pas de la porte, ce foutu paquet, il lui faut une signature. Elle n’entend que les vibrations ronronnantes de l’air conditionné. Ou bien… est-ce qu’elle entend une radio là ? La maison est de type espagnol, c’est une « hacienda » de plain-pied ; murs en fausses briques, toiture en tuiles orange luisantes, fenêtres aux stores tirés. On la croirait presque recouverte d’une poussière grise. Compacte et miniature comme une maison de poupée, rien de grandiose pour Brentwood. La Mort sonna à deux reprises, appuya fort la seconde. Cette fois, on ouvrit la porte. De la main de la Mort, j’acceptais ce cadeau. Je savais ce que c’était, je crois. Et de la part de qui c’était. En voyant le nom et l’adresse, j’ai ri et j’ai signé sans hésiter.

 

COUP DE COEUR 

« Voici la vie de Marilyn telle que Joyce Carol Oates la réinvente. Ce n’est pas une biographie de plus, il s’agit bien là d’un roman. Laissez vous emporter dans ce récit déroutant, sensible, et douloureux. Un livre qui hante encore longtemps après avoir fermé les quelques mille pages et qui vous donnera une toute autre image, très touchante, de la blonde actrice que tout le monde connait »Karine

AVIS

« Oates ne décode pas Marilyn, ni ne la sauve, ni ne la ressuscite : elle écrit au contraire le roman de son impossible présence – de sa disparition. » Les Inrocks

« roman dans le style clair, immédiat et à vif » L’Express

Critique de Colette Kerber:

 

En cas de grande curiosité sur l’auteure, on vous renvoie sur son facebook ainsi que sur une interview réalisée par Télérama.

 

BONNE LECTURE A VOUS !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s