Pascal Manoukian en signature au Chat Pitre de Fécamp

L’ancien grand reporter de guerre Pascal Manoukian nous fait l’amitié de revenir à la librairie Le Chat Pitre de Fécamp pour présenter son nouveau roman Ce que tient ta main droite t’appartient samedi 15 avril à 15h30. Le livre figure actuellement dans les premières sélections des prix : Orange du livre 2017 et Joseph Kessel. La rencontre fécampoise sera suivie d’une signature.

Pascal Manoukian pour web2

L’auteur :

Pascal Manoukian, ancien reporter de guerre, a dirigé l’Agence Capa. En 2013, il publie un récit, Le Diable au creux de la main, dûment salué par la critique. Son premier roman, Les Échoués (2015), a reçu un bel accueil auprès des lecteurs, des libraires et des médias.

Le livre :

Si ce soir-là Charlotte n’était pas sortie dîner entre filles, elle promènerait Isis dans les allées d’un square. Il lui achèterait des livres qu’elle laisserait traîner sur la table de nuit. Chaque jour, elle serait plus belle. Chaque jour, il serait plus amoureux. Ils boiraient du Sancerre au bonheur de leurs 30 ans, danseraient sur Christine and the Queens. La vie ne tient parfois qu’à un bas filé…
Le miracle n’arrivera pas : cette nuit-là, Karim perd tout. Son désir de vengeance va le mener jusqu’aux ruines d’Alep, au cœur de la machine à embrigader de Daech. Là où se cachent les monstres, mais aussi les centaines d’égarés qui ont fait le mauvais choix pour de mauvaises raisons. Là où il faudra lutter pour ne pas ressembler aux bourreaux.
Un voyage réaliste au pays mal connu de l’embrigadement et de toutes les violences.

Dans la presse :

 

« La folie Daech a donné lieu à une profusion d’ouvrages et aussi de romans. Mais aucun n’avait jusqu’alors la puissance de tir et l’élégance romanesque de ce récit qui s’ouvre par un désastre absolu. » Pierre Vavasseur, dans Le Parisien

« Encore une fois, Pascal Manoukian livre un roman aussi fort que didactique. Un roman qui est une nouvelle pierre à une œuvre littéraire remarquable et surtout très cohérente. » Nicole Grundlinger, dans motspourmots.fr

« Ce que j’attends de la lecture, le second roman de Pascal Manoukian me l’offre généreusement. Une certaine manière de faire battre le cœur différemment, comme à l’unisson du monde, comme en empathie totale avec les échoués, les cabossés, les éperdus, les déchirés. La sensation de faire intégralement partie de cette humanité là et d’en mieux discerner, grâce à cette écriture fulgurante, les tremblements, les victoires et les erreurs. » Sophie Gauthier, dans Lecteurs.com

« Ce roman est d’une puissance rare, il pousse à la réflexion et instruit. Encore une fois avec un thème douloureux, Pascal Manoukian réussit un excellent roman, un de ces livres dont on se dit en le posant qu’il restera longtemps en nous et qu’on le conseillera à tous ceux qui aiment lire autour de nous et même aux autres. » Yves Mabon, dans Lyvres.fr

Presse 1
Dans le magazine Elle
pascal 2
Dans Paris-Normandie
pascal pour web
Dans le magazine Lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s