Farid Abdelouahab au Chat Pitre samedi 11 mars

A vos agendas ! Samedi 11 mars à 18h, nous avons le plaisir d’accueillir Farid Abdelouahab pour une rencontre et une présentation de son nouveau livre Les années 30. Et si l’histoire recommençait? co-écrit avec Pascal Blanchard aux éditions de la Martinière.

Le livre :

Les années 30 restent dans nos mémoires comme une décennie hors du commun. Une époque rythmée par la crise financière de 1929 et un chômage omniprésent, l’antisémitisme et le racisme, les arts engagés et la culture de masse, le populisme et la montée des extrêmes, les tensions internationales et les conflits. Un temps où le colonialisme triomphant se fissure, tandis que les États-Unis et l’URSS deviennent des empires tout puissants.Notre présent apparaît comme un fascinant écho de ces années 30. Après les référendums en Grande-Bretagne et en Italie, le succès électoral de Donald Trump aux États-Unis et la montée des populismes en Europe, en Inde ou au Japon, alors que la guerre s’internationalise en Syrie et que le choc des civilisations est à la mode, ce livre en images propose un saisissant aller-retour entre hier et aujourd’hui.

EXTRAITS 

1-farid

« Se plonger dans les années 30, c’est parcourir une décennie terrible, fascinante, vio-
lente, mais aussi créative et fondatrice du temps présent. C’est comme une matrice pour ce début du XXe siècle. Un siècle qui commence le 11 septembre 2001, moment de basculement traumatique à l’identique de ce qu’a été la Première Guerre mondiale pour l’entre-deux-guerres, accompagnée du bouleversement provoqué par la Révolution russe en 1917. La crise de 2007-2008 est une autre fracture contemporaine majeure, qui fait écho au krach d’octobre 1929, point de départ de ce livre. Enfin, le 8 novembre 2016, jour de la victoire de Donald Trump aux États-Unis, est le point d’acmé de la pression populiste qui balaie tout sur son passage depuis des années. À l’heure où nous écrivons ces lignes, d’autres échéances doivent, ou non, confirmer en 2017 cette lame de fond : les élections législatives aux Pays-Bas, en mars, à l’issue desquelles le dirigeant d’extrême droite, Geert Wilders, promet d’organiser la sortie de l’Union européenne s’il est élu ; l’élection présidentielle en Allemagne, en février, suivie des législatives en fin d’année; l’élection présidentielle en Hongrie deux mois plus tard ; enfin, en France, les élections présidentielles et législatives. À chaque fois, s’ouvre un nouveau chapitre de l’histoire mondiale; à chaque fois, on s’interroge sur la manière dont se terminent les décennies terribles ! »

gettyimages-3427723

La ligue contre l’impérialisme fait campagne à Trafalgar square, Londres, Grande Bretagne.
Photographie août 1931. © GETTYIMAGES

Cliquez sur l’image pour découvrir la vidéo de présentation du livre : 

Les auteurs :

farid   Farid Abdelouahab est écrivain, historien et commissaire d’expositions (longtemps pour le festival « Les Rendez-Vous de l’histoire » à Blois). Il a signé près d’une trentaine d’ouvrages, dont certains traduits et réédités en plusieurs langues, comme Ces merveilleux carnets de voyages (SRD, 2004), L’Aventure des pôles (SRD, 2006, prix du Cercle polaire international) ou Muses (Arthaud, 2011). Il a écrit ou coécrit sur l’histoire du voyage (Jusqu’au bout du monde, Glénat/Chasse-Marée, 2008), sur l’art et la photographie (Anita Conti photographe, Revue noire, 1998, prix des libraires du Mai du livre d’art; En mer, voyages photographiques, Glénat, 2008, prix du Beau Livre maritime), sur la culture populaire (Reggae, Chronique Éditions, 2014), sur les représentations (Dictionnaire visuel des mondes extraterrestres, Flammarion, 2010 ; Voyages extraordinaires, de Jules Verne à James Cameron, Arthaud, 2012 ; Les Colères du temps, Buchet-Chastel, 2014) et, enfin, sur l’histoire contemporaine (L’Année de la liberté, 1944-1945, Acropole, 2004 ; Grand-Ouest, mémoire des outre-mers, PUR éditions, 2008; Pacifistes, les combattants de la paix au XXe siècle, Éditions de La Martinière, 2013).

Pascal Blanchard est historien, chercheur au CNRS au Laboratoire Communication et Politique (UPR 3255, Irisso, université Paris-Dauphine) et l’un des spécialistes français du « fait colonial » et des années d’entre-deux-guerres. En tant que codirecteur du Groupe de recherche Achac, il coordonne aussi de nombreux programmes de recherche. Il a publié ou copublié une cinquantaine d’ouvrages, en particulier La Fracture coloniale (La Découverte, 2005), La République coloniale (Hachette Pluriel, 2006), Les Guerres de mémoire en France (La Découverte, 2008), La France noire, trois siècles de présences (La Découverte, 2011), Exhibitions. L’invention du sauvage (Actes Sud, 2011), Zoos humains et exhibitions coloniales. 150 ans d’invention de l’autre (La Découverte, 2011), Les années 30 sont de retour (Flammarion, 2014), Colonial Culture in France since the Revolution (Indiana University Press, 2014), Le Grand Repli (La Découverte, 2015). En 2016, sont parus chez Autrement L’Atlas des immigrations en France, à La Découverte Vers la guerre des identités? et, aux Éditions de La Martinière, L’Invention de l’Orient, 1860-1910. Il est également l’auteur-réalisateur de plusieurs films documentaires, notamment Zoos humains (Arte, 2001), Paris couleurs (France 3, 2005), Noirs de France (France 5, 2012), Les Bleus. Une autre histoire de France (France 2, 2016), et les séries de films courts Frères d’armes et Champions de France (France Télévisions, 2014-2015). Il a été commissaire d’une vingtaine d’expositions, dont «L’Invention du sauvage » au musée du quai Branly en 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s