Rencontre avec Pascal Servain ce vendredi 25 novembre

Aujourd’hui, vendredi 25 novembre à 17h, Pascal Servain nous fait le plaisir de venir présenter son livre Mémoires collectives, patrimoine culturel d’avenir à la librairie Le Chat Pitre de Fécamp.

pascal-servain-photo-b-cormier-opci

Le livre :
Organisées à l’initiative de l’OPCI, les rencontres Mémoires Entrelacées ont réuni durant quatre jours à Nantes en octobre 2014 des chercheurs et des acteurs de toute la France, impliqués dans l’étude et la valorisation du patrimoine culturel immatériel. Une occasion de mesurer la pluralité des démarches et la diversité des problématiques de sauvegarde et de transmission du patrimoine oral et des savoir-faire populaires. Un long chapitre du livre est consacré au projet Dundée Indépendant de Fécamp (construire et exploiter aujourd’hui un voilier marchand) et rédigé par Pascal Servain.
Issu d’une lignée de charpentiers navals – son grand-père Léonce Bennay, architecte naval, Meilleur Ouvrier de France a, entre autres, dirigé la construction de l’Étoile et de la Belle Poule, les actuelles goélettes de la Marine nationale –, Pascal Servain mène des enquêtes depuis les années 1980 sur tous les métiers maritimes fécampois et sur la vie des Terre-Neuvas. Il a également construit lui-même des bateaux traditionnels (doris), et participé à la restauration de la caïque d’Yport Vierge de Lourdes, et du cotre plomieux Quartier-Maître Quentin. Historien régional, spécialiste de la photographie ancienne normande, il est le coauteur d’articles sur la vie maritime (in Annales de Fécamp, Chasse-Marée…) et de plusieurs ouvrages : Les cinq vies du Marité (2004), La Normandie des photographes (tome 1, 2006, et 2, 2009).
Impliqué de longue date dans la vie associative pour défendre la diversité du patrimoine maritime, Pascal Servain est un des cofondateurs des associations fécampoises Hale dessus – vouée à la sauvegarde de la vie maritime de Haute-Normandie – et Dundée Indépendant, dont il est le secrétaire. Il est également l’un des cofondateurs de l’OPCI, dont il est l’un des vice-présidents (2015). Pascal chante et conte le répertoire, principalement maritime, qu’il a recueilli en pays de Caux ou qu’il a entendu auprès de ses compères collecteurs (de l’Armée du Chalut, etc.). Il a participé à des disques collectifs, notamment de certains volumes de l’Anthologie des chansons de mer du Chasse-Marée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s