Thomas Campi en signature le 4 novembre

Chers lecteurs,
nous avons le plaisir de recevoir en signature Thomas Campi vendredi 4 novembre entre 14h30 et 18h30 au Chat Pitre de Fécamp. Il viendra présenter sa dernière bande dessinée,
Magritte Ceci n’est pas une biographie, parue chez Le Lombard. Un véritable bijou pour tous les amateurs de BD franco-belge.

campi-thomas

Thomas Campi est né et a grandi en Italie. Il vit actuellement en Australie. Après avoir obtenu un diplôme de l’école d’art « Dosso Dossi » en 1994, il démarre sa carrière en illustrant des textes pour les éditions Zanichelli. Trois ans après, il rejoint le Studio de Gerlano Bonazzi et Roberto Zaghi (deux auteurs de BD italiens travaillant pour l’éditeur Bonelli). La même année, il publie son 1er comic book « Mem the seeker » écrit par Stefano Vietti, pour Comics&Dintorni. En 1999, il se met à illustrer les aventures de la populaire criminologue « Julia », créée par Giancarlo Berardi, pour les éditions Bonelli.
 En 2008, alors qu’il travaille sur les diverses suites de « Julia », il réalise l’adaptation en BD de « Guerre et Paix » (Tolstoï), sur un scénario de Brémaud, publiée par Adonis/Glénat. En 2010, il démarre sa collaboration avec le scénariste belge Vincent Zabus, en dessinant le one-shot Les Petites genspour les éditions du Lombard.
 En 2011, il est l’un des nombreux artistes participant au projet de charité « Magnitude 9 », une collection d’illustrations dédiées aux victimes du tremblement de terre au Japon (Editions Ankama).
Plus d’infos sur son bloghttp://thomascampi.blogspot.fr/p/bio.html

magritte-pour-web-4

Magritte, Ceci n’est pas une biographie
Charles Singullier est un employé ordinaire qui, pour une fois, se permet une petite originalité : il s’achète un chapeau melon au marché aux puces des Marolles à Bruxelles. Une fois le chapeau posé sur la tête, rien ne sera plus pareil pour Charles : il est victime d’hallucinations issues de l’oeuvre de Magritte. Et plus moyen d’enlever ce chapeau sauf s’il perce le mystère des tableaux de Magritte ! Une oeuvre qui s’interroge sur le sens des mots et des images et qui entraîne Charles dans un jeu de piste qui l’amènera à mieux comprendre Magritte, à le croiser, mais aussi à s’interroger sur lui-même, sur l’amour et sur la place de la fantaisie dans sa vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s