Soutenez la création d’une bande dessinée

flanders company 3
Grande nouvelle ! « Suite à l’arrêt de la BD par l’éditeur au tome 2, on revient enfin avec Ruddy et Dreki pour la suite des aventures de la Flander’s Company. Cette fois-ci c’est en autoproduction via un crowdfunding (un financement participatif », confie le dessinateur Tod.
Le dessinateur Tod lors du festival Cartoon beach de Fécamp en août 2015.
Le dessinateur Tod lors du festival Cartoon beach de Fécamp en août 2015.
Le concept : La Flander’s Company, c’est quoi ? La Flander’s Company, à l’origine, est une web série de quatre saisons disponibles gratuitement sur le net, diffusée par la chaîne Nolife entre 2008 et 2013 et distribuée en DVD par Kaze. Après deux premières saisons, le projet d’une version BD est lancé et deux tomes sont édités. La Flander’s Company raconte donc les aventures loufoques et déjantées des employés de cette entreprise unique, qui fournit des super-vilains sous contrat aux héros en mal de reconnaissance. On y retrouve – dans la série comme dans la BD – Caleb, caféinomane notoire responsable du pôle Recherche et Développement; Hippolyte, le DRH élitiste constamment sous tension ; Armand Trueman, le PDG charismatique (et un peu radin) ; Cindy et Gladys, ses deux nièces apprenties barbares ; Georges Trueman, leur heureux papa, le Dr Parker, et Igor, le sossotant aide-labo de Caleb. Évidemment, la plupart d’entre eux ont aussi des super pouvoirs ! Ce qui pimente un peu le quotidien quand il faut par exemple remplacer un Super-Vilain malade au pied levé…
L’objectif : L’objectif est donc de lancer la création et l’impression d’un 3e tome de la série, racontant la suite des aventures de nos anti-héros. Le produit fini se présentera sous la forme d’un album BD au format classique franco-belge de 46 pages couleurs (bien que ce chiffre puisse être dépassé si vous nous faites péter les scores), qui vous sera livré dès qu’il sera terminé. L’album se présentera comme une histoire suivie unique et non pas une série de mini histoires comme les tomes précédents. La bonne nouvelle, c’est que le scénario est déjà écrit. La mauvaise, c’est qu’il faut faire le plus gros du boulot : tout dessiner et tout mettre en couleur. On estime qu’il faudra environ 8 à 9 mois après la validation du projet pour pouvoir achever ce travail.
Bien entendu, Tod a déjà commencé à travailler sur les visuels et les nouveaux costumes : La somme de 17 000 € permettra de couvrir tous les frais incompressibles que l’édition de ce tome 3 engendre, à savoir :
– La mise en page conforme de la BD par une graphiste confirmée
– La correction des textes (vous aurez remarqué aux petites coquilles de cette page que ce sera necessaire)
– L’impression de 3 000 tomes de la nouvelle BD
– Les frais d’envoi postaux (5 € par colis)
– Les taxes diverses (TVA)
– La part de la société Ulule
– Une marge de 5 % pour couvrir les imprévus
L’objectif initial ne couvre aucune rémunération du scénariste, du dessinateur ou de la coloriste.
flanders
Le lien de la page Ulule :
http://fr.ulule.com/flanders-company/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s