Nos lectures : Un cheval entre dans un bar de David Grossman

IMG_0774

C’est une belle pépite que voilà ! Ce récit est formé d’un monologue quasi ininterrompu, sans chapitres, et c’est beau, c’est émouvant, c’est bouleversant. C’est marquant; c’est juste stupéfiant ! On est projeté dans un théâtre miteux, sans savoir ce que l’on fait là. Soudain, le personnage principal débarque sur les planches, et commence un discours incompréhensible, ponctué de blagues graveleuses. L’on se demande ce qui va arriver, quel est ce spectacle absurde, et au fil du récit la clarté se fait, l’on est subjugué. L’auteur ici laisse la place entière à son personnage, charismatique et cependant déboussolé. Il met en scène une vie, il tient le compte des âmes, perdues, sauvées, malmenées. On saisit l’histoire en même temps que le « public », en filigrane d’abord puis en pleine figure, ce qui tient en haleine tout le long, pour un final rédempteur.
La vraie question de ce roman est : comment échappe t-on à la culpabilité, à la rancune, à la douleur quand on ne les comprend pas ? Dovalé a peut-être enfin trouvé la paix, moi en tout cas j’ai trouvé mon premier vrai coup de coeur de cette rentrée. Camille

grossman

Un cheval entre dans un bar de David Grossman, 240 pages, 19 euros.

http://www.librairielechatpitre.com/9782021224801-un-cheval-entre-dans-un-bar-david-grossman/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s